Mono type

 impressions organiques

D’un monotype qui est le résultat d’une impression dont le tirage est limité à un – unique – exemplaire, mes estampages en musique, font le clapotis doux, des cailloux…

Je compose une image surprise avec des pigments naturels en poudre répandus sur une plaque chanfreinée en taille douce, je joue à la goutte d’eau, au tracé par outils (pinceaux; bout de chose expérimentale de bout de nature souvent – tiges, bois, feuilles, fleurs; petits-papiers, chiffonnés; bout de chiffon imbibé de couleurs…)… à la musique et aux muscles et lumières des couleurs. Parfois la matrice à usage unique est travaillée aux couleurs et à l’huile de lin, avec des gouttes d’essence d’arbres (térébenthine naturelle). Ensuite, je place la composition sous un papier préparé que mes actions manuelles imprime…

C’est une technique qui réserve plein de surprises, où, si le geste d’impression est toujours le même, chaque composition réactive l’imagination: une création qui se renouvelle à l’infini…

Datation au carbone 14 impossible, signé au crayon carbone « Motia »

Correspondre, s’écrire, se faire part, s’offrir
simplement
une image
parce que
les mots           sont                                                    de trop . . .

sur un mur, un fenêtre une étagère une cheminée une table un bureau dans une enveloppe une poche     … une pochette de sous le manteau … dans un tout petit sac-à-dos

contempler, concrétiser, collectionner, rêver et en garder le tissu – imprimé – s’y lover. partager sans polluer…

Écologie de production. Mes papiers industriels sont exclusivement du 100% recyclé ou du papier de récup (journal, boîtes à chaussures, kraft d’emballage). J’imprime également sur du papier artisanal fabriqué en Finistère par la scop du Moulin Kéréon, à partir des fibres du lin et du chanvre produit en Bretagne. Je n’exclue pas l’utilisation d’autres papiers artisanaux, à partir du moment où la filière  est clairement identifiée.

ma_presse