Septembre, poka

la suite                     il se peut

qu’arrive la               euh…          pluie

Les estives de l’Appache au Belarus:

de la récolte à la transformation; du thé et le chantier maison!

et aussi, du plancher! Houraaaaah

C’est qu’on a commencé par les fondations, à creuser c’est comment…?

Et puis, parce que l’on s’est divinement nourriEs, et qu’on a rencontré de Vurzudus êtres-vivantEs…

Nous en sommes enchantéEs de forces VIVES…

De notre saison annuelle, un peu plus de trois kilogrammes de ce meilleur thé-de-sous-le-feu préparé avec amour et soin, est issu de nos mains.

Fleurs du thé

Fleurs du thé devant la grange et l’angle de la maison-ferme, de bois – l’isba…

Dans de chanceuses théières… s’infuse déjà!

2 réflexions sur “Septembre, poka

  1. это страшно мотя

    ты богата или высока

    добра вернуца

    марк

    •  » Это страшно Мотя как ты вернулась богатой или с большим количеством имущества !  » ou quelque chose comme ça tu as voulu me dire cher Marc? Bien à toi, oui, sur la route du meilleur d’utérus, on s’enrichit d’une grande bonification de l’âme 🙂

Les commentaires sont fermés.